L’équipe médicale et paramédicale de la résidence

 


Le Médecin coordonnateur

Cédric BARBE Médecin Coordonnateur

Le Docteur Cédric BARBE assure les fonctions de Médecin coordonnateur au sein de la résidence.

Il est le référent gériatrique de l’établissement et le garant du projet médical de la Résidence. Il est présent lors des visites de pré-admission. Le Docteur Cédric BARBE est un relais pour les partenaires libéraux, le secteur hospitalier et psychiatrique. Il est l’interlocuteur privilégié des médecins traitants libéraux et des familles mais ne se substitue en aucun cas au médecin traitant.

Il participe également à l’information et la formation des équipes, à la tenue du dossier de soin et à l’élaboration de protocoles de soins. Il préside également la Commission de coordination gériatrique.

Le Médecin coordonnateur, comme l’ensemble du personnel, est soumis à l’obligation de réserve, de secret et discrétion professionnelle pour tous les faits, informations et documents dont il a la connaissance dans l’exercice de ses fonctions.


La Responsable des Soins

dav

Hélène WEPPE assure les fonctions de Responsable des Soins à la résidence. Elle travaille en étroite collaboration avec le Médecin Coordonnateur et les équipes soignantes pour mettre en œuvre l’organisation des soins et veiller à la mise en application des procédures.

Les Infirmiers et infirmières

Emilie GOURDIN

Emilie

 

Delphine KOPAC

 

Delphine 4

Christelle PENET

Christelle

Saber SIARI

Saber 3

Marion Lavi

Marion Lavi IDE

Emilie GOURDIN,  Delphine KOPAC, Christelle PENET, Saber SIARI et Marion LAVI  constituent l’équipe infirmière de la Résidence La Belle Epoque.

Ces professionnels interviennent à temps plein au sein de la structure. Ils sont présents en semaine et le week end  de 7h00 à 21h00.

Ils assurent des soins infirmiers, sur prescription médicale ou relevant de leur rôle propre, afin de maintenir ou restaurer la santé de la personne et l’accompagner dans sa vie au quotidien. Ces soins sont réalisés selon les cinq dimensions (préventive, curative, palliative, de réadaptation et de réhabilitation) et concourent à la prévention, au dépistage, au diagnostic, au traitement et à la recherche.

Les infirmiers, comme l’ensemble du personnel, sont soumis à l’obligation de réserve, de secret et discrétion professionnelle pour tous les faits, informations et documents dont elles ont la connaissance dans l’exercice de leurs fonctions.


La psychologue

IMG_3781

Nathalie MEUNIER est une professionnelle de la psychologie, discipline qui regroupe de nombreux courants théoriques et pratiques parmi lesquelles la psychologie clinique, cognitive, comportementale, développementale, etc.

La psychologue a pour rôle de préserver, maintenir ou améliorer le bien-être mental ou la qualité de vie du résident et sa santé psychique.

Elle a également pour mission de développer les capacités de la personne ou favoriser son intégration sociale.

Elle intervient également auprès de la famille du résident et du personnel.

La psychologue, comme l’ensemble du personnel, est soumise à l’obligation de réserve, de secret et discrétion professionnelle pour tous les faits, informations et documents dont elle a la connaissance dans l’exercice de ses fonctions.


La psychomotricienne

Aurélie DANIEL Psychomotricienne

Aurélie DANIEL assure les fonctions de psychomotricienne au sein de la structure.

La psychomotricienne a une approche globale de la personne où le corps et l’esprit sont interdépendants. Son objectif est de voir comment la personne âgée vit son corps, l’utilise, le perçoit, le ressent, dans le temps et l’espace, dans la relation à soi, à l’autre, aux objets. Elle permet aux résidents accueillis de vivre des moments de bien être, de lâcher prise et d’écoute de leur corps.

Ses interventions sont validées trimestriellement par le médecin coordonnateur de la résidence.

Différentes missions lui sont confiées :

  • Evaluation géronto-psychomotrice par une intervention des actes de la vie courante et une collaboration à la réévaluation des grilles AGGIR
  • suivis de groupe (atelier  » marche et équilibre » , atelier « détente et relaxation », atelier « wii » , atelier  » équilibre-prévention des chutes » )
  • Suivis individuels
  • Bains détente
  • Participation à l’élaboration des projets de vie individualisés

 

La psychomotricienne est référente de l’espace Snoezelen.

Elle est diplômée « Praticienne en Réflexologie Plantaire ». Cette thérapie manuelle est basée sur l’existence au niveau des pieds de zones réflexes représentant chaque organe et système du corps et lorsque ces zones sont activées par un « massage », l’état de l’organe et/ou du système est redynamisé et l’énergie du corps soutenue, améliorée.

La psychomotricienne, comme l’ensemble du personnel, est soumise à l’obligation de réserve, de secret et discrétion professionnelle pour tous les faits, informations et documents dont elle a la connaissance dans l’exercice de ses fonctions.

 


L’équipe pluridisciplinaire Aides Soignants (AS), Aides Médico Psychologiques (AMP), Assistants de Soin en Gérontologie (ASG) et Agents des Services Hospitaliers Qualifiés (ASHQ)

Equipe Mouvaux 2

Les Aides Soignants (AS), Aides Médico psychologiques (AMP) et Assistant de Soins en Gérontologie (ASG) sont diplômés et formés à l’accompagnent au quotidien du résident, dans le respect de ses droits et sa dignité, tant au niveau des soins, de la vie quotidienne et des animations. L’établissement en compte 13.

Ils contribuent au bien-être du résident en l’aidant à retrouver ou maintenir, dans la mesure du possible, son autonomie et son indépendance.

L’établissement compte parmi ses effectifs soignants, 11 Agents des Services Hospitaliers (ASHQ) au service des personnes accueillies.

Ces professionnels ont pour missions d’aider les Aides Soignants, Aides Médico Psychologiques et Assistants de soins en Gérontologie à assurer l’accompagnement des résidents au quotidien. Ils contribuent aux bien-être des résidents.

Ils sont responsables et assurent en collaboration avec le reste de l’équipe, l’hygiène des locaux, dans le respect des normes et procédures en vigueur.

Les AS, AMP, ASG et ASHQ, comme l’ensemble du personnel, sont soumis à l’obligation de réserve, de secret et discrétion professionnelle pour tous les faits, informations et documents dont ils ont la connaissance dans l’exercice de leurs fonctions.